L’évolution des dépenses militaires durant la décennie 2000-2010.

A partir des données fournies par le SIPRI, j’ai réalisé la carte suivante qui représente l’évolution sur 11 ans (sauf indication contraire) des dépenses militaires dans le monde. Les données sont en dollars constants (valeur 2009).

On constate donc une baisse ou une stagnation des dépenses militaires en Europe de l’ouest tandis que celles du Canada et des États-Unis d’Amérique augmentent. On constate donc que le fossé au sein de l’OTAN s’est creusé : quelle sera la réaction des États membres de l’UE ? L’avenir semble difficile avec une baisse continue des budgets avec la crise qui amène une perte de capacités importantes sans coordination, un véritable « suicide collectif » (voir Bruxelle2 et Défense en ligne).
Les pays émergents augmentent de façon importante leurs dépenses que ce soit en Afrique, en Asie ou en Amérique du Sud. Les BRICA jouent un rôle central, en particulier la Chine qui augmente son budget de 11,7 % cette année, la Russie qui annonce un vaste plan d’investissements.
On remarquera une hausse dans la zone Pacifique sauf pour le Japon tandis que la Corée du Sud investie et pourrait devenir à terme une puissance militaire des plus importantes. De même pour l’Australie qui veut faire face à la montée en puissance de la Chine bien que le budget et les matériels (sous-marin par exemple) ne suivent pas ses ambitions.
Pour ce qui est de l’Iran, on peut observer que ses dépenses militaires sont en baisse sur la période, de même pour le Vénézuela.

Données chiffrées utilisées pour la carte.